Discographie

Disques solo

Avec Sparklight, Célia grave son premier album en concerto avec l’Orchestre National Avignon-Provence et la cheffe Debora Waldman. Paru le 27 avril 2024 chez NoMasMusic, cet album met en lumière l’amitié et la complicité musicale qui a relié Marie Jaëll avec Franz Liszt. L’album est notamment le choix de France Musique, et du Monde. 

Retrouvez le teaser en cliquand ici.


Avec ce troisième album solo, paru en novembre 2022, Célia explore le cycle dantesque de la compositrice française Marie Jaëll pour le label Présence Compositrices.  Pour retrouver des éléments vidéos au sujet de cet album, cliquez ici :


Metamorphosis est le deuxième CD en solo de Célia où elle explore les résonances entre les Miroirs de Ravel, les Metamorphosis de Glass et la pièce Number 1 de Camille Pépin. Parution en mai 2021 chez NoMad Music ! L’album a remporté un vif succès de la presse : 5 étoiles Classica, 4 Diapasons, coup de coeur de Renaud Capuçon sur RTL …


Premier CD solo de Célia Oneto Bensaid – 2018 – Éditions Soupir.
Dédié au répertoire américain (Gershwin, Bernstein), American touches est le croisement d’oeuvres originales pour piano et de  transcriptions orchestrales de Célia. 
Regarder le teaser


Disques en musique de chambre

«­ Premier grand prix de Rome de composition en 1923, Jeanne Leleu attendait une consécration que d’autres pays, à la place du nôtre, eussent déjà rendue éclatante. » (Le Monde, 30 avril 1947)

Enfant prodige et virtuose du piano, Jeanne Leleu crée Ma mère l’Oye de Ravel à onze ans. Compositrice brillante, elle est à l’origine de nombreux chefs-d’œuvre, des mélodies à la musique de chambre, du ballet aux œuvres symphoniques. Jouée notamment à l’Opéra de Paris et par les plus grands orchestres de son temps, elle fut unanimement reconnue par ses pairs et par la critique. Ce premier volume, consacré à ses œuvres de jeunesse, propose de redécouvrir cette figure majeure du XXème siècle.

Le Cd a reçu 5 étoiles Classica.


Raphaëlle Moreau et Célia Oneto Bensaid parcourent l’Europe à travers quatre compositrices célébrées de leur vivant et tombées depuis dans un oubli coupable. Quatre langages différents, trois sonates au tournant des années 1920, deux miniatures de l’immédiat après-guerre : une photographie sonore pleine de richesses qui donne enfin à entendre le génie de quatre destins singuliers, la Française Marguerite Canal, la Croate Dora Pejačević, la Néerlandaise Henriëtte Bosmans et la Polonaise Grażyna Bacewicz.

Le disque a reçu 5 étoiles Classica et 5 Diapason.

Retrouvez les clips liés à cet album :


Marie-Laure Garnier, Célia Oneto Bensaid et le quatuor Hanson ont imaginé un programme articulé autour du thème des amours nostalgiques. À partir du Poème de l’amour et de la mer d’Ernest
Chausson arrangé pour voix, quatuor à cordes et piano, ils tirent le fil de la passion tour à tour joyeuse et mélancolique dans La Bonne Chanson de Gabriel Fauré et Les Chants nostalgiques de Charlotte Sohy, enregistrés pour la première fois dans cette formation. Ils donnent leur nom à ce nouveau disque b•records placé sous le signe du symbolisme, de la grâce et de l’émotion. Le disque sorti en janvier 2023 est le choix de France Musique.


«­ Mme Strohl est une compositrice géniale qui excelle surtout dans l’adaptation musicale des plus jolis poèmes. ­» (La Nation, 26 février 1903). Rita Strohl est une figure atypique dans l’histoire de la musique : attirée autant par l’univers wagnérien que par le symbolisme, elle a composé aussi bien des œuvres de musique de chambre que de grandes fresques symphoniques ou lyriques. Ce double disque, porté par des artistes d’exception, est le premier volume d’un projet monographique en trois parties. Il est consacré à ses mélodies, dont la plupart étaient jusqu’à ce jour inédites à l’enregistrement. Célia y grave aux côtés de la comédienne Olivia Dalric son mélodrame inédit “Quand la flûte de Pan”.

Le disque sorti en octobre 2023 est le choix de France Musique, Choc Classica, 5 Diapasons, et TTTT de Télérama.


Formant depuis plusieurs année un duo percutant sur scène, Marie-Laure Garnier et Célia Oneto Bensaid enregistrent un premier album pour NoMadMusic. Mélange ingénieux entre les œuvres d’Olivier Messiaen, Francis Poulenc et des Negro-spirituals, ce disque chante le sacré et l’espoir pour célébrer une société métissée, riche de sa culture multiple.

Sortie en mars 2022


Avec La Boîte à Pépites, un collectif de musiciens réhabilite des œuvres oubliées des compositrices !
Charlotte Sohy a donné vie à trente-cinq opus destinés à toutes les formations musicales, dont quinze, encore inédits, figurent dans ce coffret. Le label La Boîte à Pépites émane de la chaîne YouTube éponyme et du Festival Un temps pour Elles. Dans la suite de l’action déjà menée par ces plateformes, cet album est le premier volume d’une collection dont la volonté est de mettre en lumière les œuvres des compositrices. Célia a la chance d’avoir enregistré donc les premières mondiales de sa sonate op.6 pour piano, ses chants de la Lande avec Marie-Laure Garnier, sa pièce “Octobre” avec Héloïse Luzzati, et son trio avec piano op.24 avec Nikola Nikolov et Xavier Phillips 

Sortie en avril 2022. 

Regarder le teaser


Célia prend part au projet “Whisper me a tree” de la violoncelliste Olivia Gay, qui explore les liens étroits entre la nature et la musique. Ce projet fait l’objet d’un partenariat avec l’ONF.


Le projet artistique « Origine[s] » fait la part belle à des oeuvres populaires créés en liens avec l’origine de leurs compositeurs où une région particulière…

Célia y a enregistré aux côtés de la violoncelliste Olivia Gay les 5 pièces dans le ton populaire de Schumann ainsi que la Danse espagnole de Nadia Boulanger.


Le Promenoir des amants

Toute l’année l’abbaye de Royaumont en partenariat avec le Musée d’Orsay accueille de jeunes duos qui, au côté de maîtres incontestés du lied et de la mélodie (Véronique Gens, Stéphane Degout etc.), forgent leur complicité musicale. Grâce à cette fructueuse alliance entre deux institutions amies  se jouent de belles combinaisons entre musique et arts visuels. B Records vous propose, en inaugurant cette nouvelle collection, de capter l’amitié entre les esprits, les génies, et les arts, avec un premier disque qui vous mènera allègrement de Schumann à Ravel, du romantisme allemand le plus langoureux à la poésie française la plus piquante.

Regarder le teaser 

Sortie en septembre 2018


Chamber Music

Premier CD monographique de Camille Pépin – 2019 – NoMadMusic

Avec Léo Margue (direction), Ensemble Polygones, Fiona McGown (mezzo-sporano), Raphaëlle Moreau (violon), Léa Hennino (alto), Annaëlle Touret (harpe), Thibault Lepri (percussion).

Regarder le teaser